Diététique du sport Gels

Gels énergétiques

130 produit(s) trouvé(s)

Le gel énergétique, pourtant utilisé en masse par tous les sportifs de haut niveau, a mauvaise presse. En effet, il est à tort tenu responsable de troubles digestifs. Un bon gel énergétique doit impérativement contenir des doses importantes de sodium, de glucides et de diverses vitamines.

Notre alimentation quotidienne assure certes une locomotion modérée, l'accomplissement des tâches journalières mais s'avère insuffisante en cas d'efforts importants. De fait, les sportifs adeptes de running, de trail, de triathlon et d'autres sports plus ou moins intenses ont besoin d'un apport glucidique, notamment, additionnel. D'où l'importance de recourir aux gels énergétiques si toutefois l'activité sportive que l'on pratique s'étale sur plus de deux heures.

Qu'est-ce qu'un gel énergétique de qualité ?

Pour qu'un gel énergétique soit fiable et qualitatif, il doit nécessairement contenir un certain nombre d'éléments, nécessaires au bon fonctionnement de notre corps lorsqu'on s'adonne à une activité sportive sur le long. Il est difficile que les repas que nous consommons au quotidien contiennent tout ce dont notre métabolisme a besoin. D'où le recours judicieux aux gels énergétiques. Favorisez les gels qui sont composés de :

Quand prendre un gel énergétique ?

L'une des règles d'or connue de tous les sportifs de qualité, c'est de ne jamais tester un produit le jour d'une compétition importante. Ceci s'applique aussi pour les gels énergétiques. Testez-les plutôt durant vos séances d'entraînements afin de choisir les bons gels et les moments propices à leur prise. Si pour certaines personnes, l'effet du gel se fait sentir dans les premières minutes qui suivent sa prise, le métabolisme d'autres sportifs est fait de sorte à ce que ses effets ne se manifestent qu'une vingtaine de minutes plus trad.

Par ailleurs, il est très peu recommandé de démarrer vos compétitions en ayant dans l'estomac qu'un gel énergétique. Prenez une collation équilibrée avant le départ. Le gel énergétique devrait être pris en addition et non s'en contenter. Idéalement, vous pouvez prendre l'équivalent d'un verre de gel énergétique une heure après l'effort.

Quant à la fréquence de la prise du gel durant la course, elle dépendra de chaque sportif et de sa tolérance au produit. On peut considérer, en règle générale, que deux verres de gel énergétique en une heure est un bon dosage.

Gardez, enfin, à l'esprit que votre estomac ne travaille pas durant la course.

Nos marques running

  • Tri
  • ToutOffre
  • Nouveautés
  • Bons plans
  • Caractéristiques
  • Marque
    • Apurna
    • Atlet
    • Clif
    • GU
    • Isostar
    • Maurten
    • MelTonic
    • Mulebar
    • Nutrisens Sport
    • OVERSTIMS
    • Oxsitis
    • STC Nutrition
    • Stimium
  • Taille
    • TU
  • Prix